COVID-19 – Le maintien de nos opérations est primordial

Chers producteurs,

Je tenais à faire le point en cette période assez difficile. Nous prenons ce travail très au sérieux. Malgré les circonstances exceptionnelles entourant la COVID-19, les services des Producteurs de lait du Québec sont maintenus en région comme au siège social. Les employés sont en situation de télétravail pour limiter les contacts, mais il est toujours possible de les joindre par les moyens habituels. Pour les régions où les numéros de téléphone ont été changés, les informations ont été placées sur l’extranet des producteurs. En ce qui concerne notre assemblée générale annuelle, elle sera reportée. Notre directeur général, Alain Bourbeau, a rédigé une note à cet effet qui se retrouve également sur l’extranet.

Relativement à la chaîne d’approvisionnement, je suis fier de voir tous les acteurs de notre industrie travailler en collaboration pour assurer le maintien des opérations. Nous sommes en contact constant avec nos partenaires du secteur des transports et de la transformation. Nous avons les mêmes préoccupations de bonne gestion des risques pour les employés. Des mesures particulières ont été mises en place et des plans d’urgence sont établis. C’est cette entraide qui nous permettra de continuer à nourrir les Québécois et les Québécoises pendant cette période de crise.

Dans son point de presse du 19 mars dernier, le premier ministre du Québec, François Legault, a souligné le rôle primordial que jouent les agriculteurs et les travailleurs de l’industrie alimentaire. La société a besoin de nous pour assurer la sécurité alimentaire des citoyens, et nous prenons ce travail très au sérieux. Nous sommes d’ailleurs en lien constant avec les autorités gouvernementales pour nous assurer que les mesures qui doivent être prises de leur côté pour nous aider à maintenir la chaîne d’approvisionnement le soient rapidement!

Au-delà de l’industrie, je compte sur chaque producteur de lait pour respecter les mesures d’hygiène et de biosécurité à la ferme. Elles sont plus importantes que jamais. On ne le répétera jamais assez : évitez de vous toucher le visage, lavez-vous les mains et nettoyez fréquemment les surfaces souvent touchées. Ce sont déjà des pratiques qui sont courantes à la ferme. Il faut simplement y porter plus d’attention qu’à l’habitude.

Tant que le gouvernement n’enverra pas d’indications contraires, il est recommandé d’éviter toutes les rencontres qui ne sont pas essentielles. Utilisez le téléphone ou les communications numériques autant que possible. Pour toutes les visites qui doivent avoir lieu, comme le ramassage du lait, gardez vos distances.

Si vous avez des symptômes ou des doutes sur votre situation, nous avons publié un guide avec des pistes à suivre ainsi qu’un document avec les réponses à de nombres questions sur le dossier. Surveillez la section « Votre entreprise » de l’extranet pour tous les documents de référence. Nous continuons de suivre l’évolution de la crise d’heure en heure et nous vous tiendrons informés des développements.

Nous devons tous prendre nos responsabilités pour freiner la propagation de la COVID-19. La santé de nos travailleurs est primordiale pour assurer la production, la transformation et l’approvisionnement de la population en produits laitiers. Nous ne savons pas combien de temps la crise va durer. Je compte sur vous pour respecter les directives et pour vous entraider en cette période difficile. C’est ensemble que nous allons passer au travers.

Bruno Letendre, président des Producteurs de lait du Québec

Le 22 mars 2020