Bruno Letendre demande un appui concret et déterminé des gouvernements au maintien de la gestion de l’offre

Bruno_IMG_0432

Dans le cadre de l’Assemblée générale spéciale des Producteurs de lait du Québec, le président, M. Bruno Letendre, a demandé un appui concret et déterminé des gouvernements au maintien des conditions essentielles à la gestion de l’offre, notamment dans le contexte des négociations de libre-échange du Partenariat transpacifique. Il a invité les gouvernements à ne pas céder aux partenaires commerciaux qui montrent la paille dans l’œil du Canada et qui ne regardent pas la poutre dans le leur, tous les pays ayant des secteurs sensibles à protéger.

 

« Démanteler la gestion de l’offre ne donnerait aucune garantie aux consommateurs de prix plus bas. En fait, la seule certitude, c’est que la déréglementation ferait chuter dramatiquement les prix aux producteurs, entraînant des faillites d’entreprises, des pertes d’emplois et de retombées économiques très importantes pour le Québec et pour le Canada. Le coût de la déréglementation pour le Trésor public serait très élevé et je ne crois pas que nos gouvernements soient dans une position pour assumer une telle charge. Vous n’avez pas les moyens de vous priver de la gestion de l’offre! » a averti le président des Producteurs de lait du Québec, M. Bruno Letendre.

Plus de détails dans le communiqué de presse.