Front commun de la filière agroalimentaire québécoise pour préserver la gestion de l’offre

GO5_fourcheLors d’un point de presse, le 25 mai 2015, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, monsieur Pierre Paradis, le président de l’UPA et porte-parole de la Coalition pour un modèle agricole équitable, la gestion de l’offre (GO5), monsieur Marcel Groleau, le président de La Coop fédérée, monsieur Denis Richard et le président d’Agropur coopérative, monsieur Serge Riendeau, accompagnés des principaux acteurs de la filière agroalimentaire québécoise, ont demandé au premier ministre du Canada, monsieur Stephen Harper, de préserver intégralement la gestion de l’offre dans les négociations en cours du Partenariat transpacifique.

Bien que le gouvernement fédéral se soit engagé à répétition à défendre la gestion de l’offre dans toutes les négociations commerciales, les producteurs de lait, d’œufs et de volailles ainsi que leurs partenaires d’affaires sont très inquiets de le voir accepter de nouvelles concessions qui pourraient conduire à son démantèlement. Cette préoccupation s’est d’ailleurs accentuée quand le premier ministre canadien déclarait, en mars, à propos du PTP, « être devant des choix difficiles ».

 

 

 

La Coalition GO5 a donc lancé, à l’occasion de cette conférence de presse, une campagne de mobilisation sous le thème forts et unis pour la gestion de l’offre.GO5_URL_logocoalition

Pour tous les détails de la campagne et le matériel téléchargeable, consultez

 

 

 

 

 

 

Communiqué de presse sur les Négociations du Partenariat transpacifique – Front commun de la filière agrocalimentaire québécoise: le premier ministre Harper doit préserver intégralement la gestion de l’offre Télécharger

PTP_CommuniquePresseGO5

 

Fiche technique – La gestion de l’offre et le Partenariat transpacifique Télécharger PTP_FicheTechnique

 Foire aux questions – Partenariat tranpacifique Télécharger

PTP_FoireQuestions